Mot du Ministre.

Au Mali, les Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), sont considérés comme des instruments alternatifs pour répondre aux besoins des populations à faibles revenus. Ils constituent un axe stratégique majeur dans les politiques publiques . C’est pourquoi, le secteur de la micro finance a été privilégié dans plusieurs projets et programmes du gouvernement,  notamment dans le Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable du Mali (CREDD) 2019-2023 au niveau de l’axe III : Croissance inclusive et transformation structurelle de l’économie.

Avec un million trois cent  bénéficiaires que compte le secteur, le nombre d’emploi créé est estimé à plus de 3 000 ; les encours de crédit et d’épargne sont évalués respectivement à 142 milliards F CFA et 125 milliards F CFA.

Au-delà de ces performances, le secteur est confronté de nos jours à des difficultés liées en grande partie aux dysfonctionnements dans la gouvernance, la gestion des crédits, diversification et adaptation des produits et services accès aux services financiers à moindre coûts le système d’information et au contrôle interne.

En vue de faire face à ces difficultés et relever les défis, le Gouvernement du Mali a élaboré et adopté le 29 juin 2016 avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers, une Politique Nationale de Développement de la microfinance et son Plan d’Actions 2016-2020.

Le portail de la microfinance du Mali planifié dans la mise en œuvre des activités de développement de la microfinance permettra non seulement la publication régulière d’informations sur le secteur, mais aussi constituera un cadre d’échanges entre tous les intervenants du secteur.

L’objectif recherché est de faire de ce site une référence dans le domaine de la micro finance. Il s’agira aussi de contribuer à accroître la visibilité du secteur sur le réseau internet, fournir un large éventail de ressources et services en rapport avec les activités de la micro finance au Mali ; enfin constituer une passerelle d’accès vers les différents acteurs nationaux et internationaux.

Nous avons un rêve pour le Mali, celui d’un développement partagé et de progrès pour tous. Pour faire de ce rêve une réalité, nous devons dialoguer et adopter des approches et des décisions communes. L’internet, outil de communication au potentiel immense, nous offre la possibilité inédite d’informer des millions de personnes aux quatre coins du monde.

Posted in Actualités.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *